Les Plasticiens Volants

Le Tarn a été un grand département industriel renommé pour ses lainages et ses cuirs. Des dizaines d’usines employaient une abondante main d’oeuvre qui rendait la région prospère et vivante. La tyrannie de la modernité, l’invasion du synthétique et la concurrence des produits bon marché  (et de médiocre qualité) en provenance d’Asie  ont tué progressivement les usines. Les unes après les autres elle ont fermé, les gens sont partis faute de travail et le savoir faire qui faisait la fierté des ouvriers n’est plus maîtrisé que par quelques anciens.

la-mégisserie2Graulhet était le centre de l’industrie du cuir et fut en son temps « capitale de la basane ». Il ne survit péniblement que quelques 30 des 116 mégisseries qui fabriquaient des cuirs de qualité supérieure, de ces cuirs qui dureront une vie. La plupart des bâtiments abandonnés de ce fait ont été reconvertis de diverses façons ou tombent en ruine.

Heureusement certains bâtiments ont survécu avec leurs façades de lamelles de bois analogues à celles des séchoirs à tabac. Ici ce n’est pas le tabac qu’on séchait mais le cuir.

La façade avec ses lamelles de bois permettant la ventilation

La façade avec ses lamelles de bois permettant la ventilation

Un des bâtiments abandonnés a été racheté et rendu à la vie par une équipe d’artistes aussi originaux que passionnés  les « Plasticiens Volants« .

Les Plasticiens Volants fabriquent ces immenses structures gonflables qui émerveillent les visiteurs des carnavals et autres fêtes. Ce sont à la fois des créateurs inspirés et des artisans minutieux qui prêtent attention au moindre détail, cherchent sans relâche à perfectionner leurs techniques et leurs produits.

La "montagne" aux oiseaux

Cette structure occupe la presque totalité de l’espace et frôle le plafond à une douzaine de mètres de hauteur

La taille de leurs réalisations exigeait des salles immenses et hautes de plafond. La vieille usine et ses dépendances plus récentes le leur a fourni…. bien qu’ils aient dû supprimer un étage pour augmenter la hauteur de la plus grande des salles.

ces taux faisaient partie des mécanismes de ventilation de l'usine originale

ces tuyaux faisaient partie des mécanismes de ventilation de l’usine originale

Ils se sont installés dans les bâtiments sans les moderniser ce qui permet d’admirer ça et là les vestiges des machines et autres souffleries qui étaient partie intégrante de la mégisserie. La robustesse de ces tuyaux , de ces poulies et de ces vannes leur permettrait de défier les siècles.

Accompagnez les Plasticiens?

Tout commence par des maquettes en plasticine. On recouvrira la maquette de papier de façon à tracer les lignes qui permettront de restituer la forme en découpant les pièces de tissu.

cheval-en-plasticine maquette1a

Ce tissu est  un tissu plastique qui emprisonnera l’air et l’hélium et doit pouvoir résister aux changements de pression et de températures. D’immenses fermetures éclair permettront de pénétrer dans la structure pour y installer les « haubans » et autres cloisons intermédiaires qui maintiendront la forme en place…. infrastructure sans laquelle l’air transformerait toutes leurs créations en boules rondes.. Et on a incorporé à l’ensemble des ventilateurs qui assureront l’entrée d’air et sa  pression. (je simplifie tout cela bien que l’on nous ait tout expliqué en détail.)

intérieur-du-Leviathan marin

nous sommes entrés à l’intérieur du Leviathan marin pour admirer les structures, un voyage étonnant

montagne-det

un des oiseaux

Le tissu sera peint en fonction de l’effet recherché.

L’oiseau a l’air littéralement de sortir de son trou dans le rocher.

Et puis on passe à la couture. L’immensité des pièces à coudre est telle que nos tables seraient bien en peine de les contenir. On a donc eu l’idée astucieuse d’installer les machines dans une fosse et c’est le plancher de la pièce qui sert de table de travail. Inutile de  dire que ça m’a donné des idées bien que ma maison ne se prête guère à leur réalisation. ….Mais si je me faisais construire un atelier, je ne dis pas!

la couturière officie dans une fosse... comme l'orchestre

la couturière officie dans une fosse… comme l’orchestre

Une fois toutes les pièces solidement assemblées on gonfle. Nous avons pu assister au gonflage d’essai d’un Leviathan marin qui , tout plat lorsque nous sommes arrivés a fini par faire plusieurs mètres de haut pour être redevenu tout plat avant notre départ. Ce gonflage  d’essai permet de vérifier l’étanchéité, la vitesse de gonflage etc…

comparer la taille des hommes à celle de la structure.... impressionnant n'est ce pas?

comparer la taille des hommes à celle de la structure…. impressionnant n’est ce pas?

Comme la plupart des structures serviront de théâtre à un sketch on fabrique les personnages et les costumes qui illustreront le sketch.  Celui ci par exemple sera placé tout en haut de la montagne.

la-marionetteLes personnages se doivent d’être très légers parce qu’on les déplacera au moyen d’une longue perche. Là aussi il faut créer le personnage au moyen de papier journal collé  sur une forme avec de la colle à papier peint. Mes enfants fabriquaient des marionnettes avec cette technique. On collait le papier sur un bas empli de sable et lorsque tout était sec on vidait le bas…Mais bien sûr nous ne savions pas faire des personnages aussi vivants que celui ci. La maquette séchée sera peinte pour donner la vie au visage.

maquette-montée-et-son-auteur Les acteurs répètent les gestes qui doivent illustrer le sketch, là aussi tout doit être parfait.
Nous sommes partis à regret après cette journée enchantée au royaume des Plasticiens Volants.

It's only fair to share...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

6 réflexions au sujet de « Les Plasticiens Volants »

  1. Denyse Saint Arroman

    J’avais hésité à publier cet article qui n’est pas tout à fait dans le sujet du blog. Par ailleurs ces gens ont les mêmes outils que nous : tissu et machine à coudre et ça m’a semblé intéressant de montrer un autre aspect de l’utilisation de nos matériaux. Et ne rêvons-nous pas toutes de faire du 3D…. celui là est génial et nous pourrions certainement utiliser leur technique de report des patrons sur le tissu pour obtenir le relief.

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      J’adore savoir comment les gens font les choses et ce qui les a amenés à les faire… et d’une certaine façon ce travail reste dans mon domaine de compétence

      Répondre

Répondre à Isatis Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *