The Tower Meanwood

le majestueux porche d’entrée

Ma fille aînée est architecte et comme moi elle est passionnée par les bâtiments. Lorsque je vais la voir je partage donc mon temps entre les magasins de tissu et les monuments de sa région.

La région de Leeds a été incroyablement riche du temps où les usines  de tissu tournaient à plein régime et employaient des milliers de gens.

Tout cela a disparu aujourd’hui, comme chez nous, mais il reste des dizaines de  châteaux imposants construits pour les propriétaires des usines ou des terres.

La ruine de ces propriétaires a entraînée celle des bâtiments. Les terres ont été vendues pour construire des bungalow bon marché, les bâtiments eux mêmes ont été abandonnées ou découpés en appartements…. leur splendeur a disparu  et c’est infiniment triste.

des échafaudages tentent de maintenir la façade

The Tower de Meanwood est un de ces châteaux. Il avait été construit par le père de Pugin, un architecte célèbre, auteur de la Maison du Parlement à Londres – Big Ben) un architecte parmi les leaders du mouvement arts and crafts.

Aujourd’hui  le parc a disparu  il ne reste que quelques mètres autour de la maison, jardin négligé envahi par une végétation anarchique qui pousse jusque sur l’escalier d’entrée ou transformé en parc de stationnement.

fenêtres aveugles, parc réduit à sa plus simple expression

Une végétation luxuriante entoure le château

vue de la rue

Le bâtiment déserté a été partagé en appartements, il ne reste que quelques vestiges du luxe passé  comme les magnifiques escaliers en marbre et en acajou massif.

  l’escalier principal

 

même l’escalier secondaire est magnifique

Pourtant ceux qui habitent aujourd’hui ce qu’on appelle « the Bungalow » et servent de gardiens adorent  l’endroit.

actuellement le logement des gardiens

Ils font de leur mieux pour le conserver et raconter son histoire. Mais il faudrait des millions de livres pour le rénover et lui rendre sont cachet et jusqu’à présent aucun mécène ne s’est laissé séduire. Dommage.

il y avait plusieurs de ces cheminées si originales, ces deux là sont les seules à tenir encore debout

It's only fair to share...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *