Kansas City Star

L’histoire de ce journal est à l’image de la jeune Amérique enthousiaste et entreprenante.
Le 18 Septembre 1880  paraît le premier numéro. Le journal est fondé par William Rockhill Nelson, un entrepreneur en construction venant de l’Indiana  où il possédait  le Fort Wayne Sentinel   et Samuel Morss un vétéran de la presse qui l’avait aidé à faire du Sentinel un promoteur actif de la réforme civique. Morss mourut très vite de maladie mais le journal demeura.

A la fin  du XIXème siècle Kansas city était encore une bourgade dont les rues n’étaient ni pavées ni munies de trottoirs. Boue et crottin de cheval étaient les rois. Mais la cité était en plein développement et Nelson vit en elle l’occasion de faire de l’argent tout en la modernisant.   Il utilisa  The Star pour promouvoir le pavage des rues, d’abord dans le centre ville, puis dans toute la ville. Il se battit aussi pour l’amélioration des trottoirs et des égouts, l’éclairage des rues et  l’amélioration des services de police et de pompiers. On lui doit aussi le réseau de parcs de la ville.

En 1891 il lance le The Weekly Kansas City Star qui atteint les fermiers, les bourgades rurales du Kansas mais aussi du Nebraska, Colorado et le « Territoire indien »( futur Oklahoma). Il achètera le Kansas City Times  et continuera à étendre son empire jusqu’à sa mort en  Avril 1915.

 

quilt pattern an index of the KC patterns

en vente chez Amazon.com

Entre l’automne 1928 et 1961, le Kansas City Star a publié des patrons de quilt. Le journal et ses filiales Weekly Star et Star Farmer couvrait plusieurs état du Middle West et beaucoup des patrons publiés étaient soumis par les lecteurs. Pendant des années, il y en eut 1 par semaine. On dénombre  1001 de ces classiques.

Chaque patron occupait dans le journal un espace de 6″ x 10″ ( 15 cm x 25 cm). Il comportait un dessin en noir et blanc et parfois les patrons des pièces, sans directives pour les assembler. Ils étaient piécés ou appliqués et incluaient le dessin de matelassage.

kansas city star arrow head

un autre patron du Kansas city star

kansas city star

trouvé sur etsy

 

Actuellement encore le Kansas City Star publie des compilations des  anciens patrons . La tradition continue.

Les quilteuses se débrouillaient pour monter leurs blocs seules, ou avec l’aide de leurs mères ou amies.

Les éléments de cet article proviennent de

 http://reviews.ebay.com/Kansas-City-Star-quilt-patterns-are-they-like-today-

http://www.kansascity.com/customer-service/about-us/


Une réflexion au sujet de « Kansas City Star »

  1. Ping : Les pionniers du quilt | Le blog de Patchwork, Perles et Broderies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *