Archives pour la catégorie Broderie

Kambiro

Un autre stage très chouette avec Emilie et Fabien.

Cette fois ci il s’agissait de s’initier au Kambiro, une technique proche du Sachiko que les indiens utilisent soit pour matelasser leurs ouvrages soit pour faire des broderies . L’un d’ailleurs n’excluant pas l’autre.
Lorsqu’on matelasse on utilise un fil de coton épais qui peut être blanc ou coloré. Les ouvrages de broderie sur soie ou autre utilisent des fils de couleur beaucoup plus fins. On obtient ainsi des motifs géométriques d’une extrême finesse
Voici trois exemples de travail exécuté avec un fil fin.

Nous avons commencé par assembler  quelques carrés/rectangles de tissu taillés dans les beaux indigos créés par Damien. Emilie avait prévu une notice de montage détaillée mais la plupart d’entre nous ont fait quelques « erreurs » qui ont permis d’obtenir des résultats différents. Puis nous sommes passées aux choses sérieuses. il faut tracer une grille de base pour obtenir des points de longueur égale dans les 2 sens (horizontal et vertical). Il faut ensuite alterner les points avant de façon à les décaler d’une rangée à l’autre selon une séquence de  8 rangées. Au début de n’est pas évident, on ne sait plus trop où aller. Heureusement  qu’Emilie et Damien étaient là pour nous remettre sur le droit chemin.

L’après midi s’est écoulée trop vite hélas et nous n’avions pas terminé de loin. Mais Danielle a continué à travailler chez elle et nous sommes émerveillés du résultat qu’elle a obtenu. Plus question maintenant de laisser le top inachevé moisir dans un placard!

Arbre de vie avec miroirs et embellissements

Comme vous le savez toutes la plupart des manifestations prévues pour nous ont été annulées pour raisons sanitaires. Pour soulager un peu notre légitime frustration notre déléguée Brigitte a organisé chez elle une série de 4 cours animés par Emiiie et Damien. Il est plus facile de régler les problèmes de distanciation etc. dans un petit groupe  et dans un lieu privé.

J’ai eu la chance d’assister jeudi au deuxième cours de la série qui était destiné à l’ornementation  et au travail de miroir. Ce travail de miroir est je crois spécifiquement indien et  j’avais toujours rêvé d’apprendre à percer ses secrets. Emilie nous a montré un arbre entièrement décoré dont la beauté nous a impressionnés.  Damien avait imprimé de magnifiques arbres de vie  « vierges » sur un tissu noir et Emilie nous a aidés à le décorer .

Nous étions éparpillés autour d’une immense table, mais nous avions trouvé le moyen d’étaler nos affaires de telle façon que l’on avait l’impression de manquer d’espace!

Emilie seule se déplaçait et était parfois obligée de s’approcher de l’une ou l’autre d’entre nous pour nous montrer concrètement l’exécution d’un point.  .Nous étions si passionnées par nos ouvrages que nous en avons parfois oublié de papoter, ce qui montre l’intensité de notre application. Il faut dire que tout cela n’était pas simple! Il m’a fallu plusieurs essais avant de parvenir à fixer correctement mon miroir.

Naturellement la complexité du modèle nous a empêchées de terminer dans la journée mais nous allons certainement travailler d’arrache pied pour le terminer.


Une journée détendue, amicale et intense dont nous avions toutes grand besoin après ces longs mois de disette et d’isolement. Merci à Brigitte, Emilie et Damien pour cette super journée

La Semaine de Sunbonnet Sue

Il existe d’innombrables modèles de Sunbonnet Sue. Ma collection en comprend plusieurs centaines et j’en découvre chaque jour de nouveaux. Beaucoup de ces modèles illustrent un thème, le plus populaire est probablement celui qui illustre les tâches qu’elle doit accomplir chaque jour de la semaine, semaine après semaine, pendant toute sa vie.

Cette semaine je vous propose de la suivre

Wash on Monday- Lavage le Lundi

Sunbonnet Sue fait la lessive

Wash on Monday

En général les dessinatrices prévoyaient un dessin pour chaque jour de la semaine et il y avait donc une remarquable cohérence de style. Pour ma part, je vais vous donner des images prises dans des séries différentes.

Iron on Tuesday- Repassage le Mardi

Sunbonnet Sue repasse

Iron on tuesday

Sew on Wednesday- Couture le Mercredi

Le mercredi est consacré à la couture. Selon les séries, Sue coud, raccommode, tricote ce jour là. La très primesautière Sue que je vous présente aujourd’hui joue simplement avec une bobine de fil, sous le regard réprobateur de son chien.

Sunbonnet Sue fait de la couture

Sew on wednesday

Market on Thursday- Marché le Jeudi

La plupart des dessins montrant les travaux de Sue pendant sa semaine la montrent seule ou accompagnée de son chien. Cette série inhabituelle montre les « jumelles Sue« .

Autre particularité. La plupart du temps les dessinatrices montrent Sue sur la route du marché, munie de son panier. Ici Sue est déjà arrivée dans le magasin et fait l’emplette  d’une pièce de tissu.

Sunbonnet Sue fait le marché

Market on thursday

Clean on Friday- Ménage le Vendredi

La plupart des séries montrent Sue un balai à la main. Certaines préfèrent la montrer en train de nettoyer les vitres à grands coups de chiffons!

Sunbonnet Sue fait le ménage

Clean on Friday

Bake on Saturday- Patisserie le Samedi

Sunbonnet Sue fait des gâteaux

Bake on Saturday

Church on Sunday – Eglise le Dimanche

Le Dimanche est le jour de repos. On fête le Seigneur en allant à l’Eglise. Et on peut aussi sortir avec son chien ou  aller  visiter des amis.

Dimanche

Church on Sunday

La fête du fil à Labastide Rouairoux

Un temps radieux pour cette journée du 15 Aout qui a été le complément agréable d’une journée bien sympathique. Les puces des couturières s’étaient installées en plein air et l’immense jardin permettait une visite facile et sans bousculade. Nous avons ensuite été revoir le musée du fil. Hélas l’usine a fermé et il ne reste plus que le musée et ses extraordinaires et très complexes machines soigneusement préservées et entretenues. J’adore ces machines impressionnantes  de robustesse et qui effectuaient  magnifiquement des tâches compliquées sans le secours du moindre ordinateur. Lire la suite

poissons

Nous avons entrepris un nouveau patch à l’intention d’un passionné de marines.

Cette fois nous avons vraiment innové: des pieuvres crochetées par l’experte du groupe

pieuvre au crochet

des poissons en pliage dont les yeux sont constitués d’un gros sequin retenu par une perle

poisson en pliage et qui se promènent au milieu d’herbes en broderie de laine.

poisson en pliage

Nous nous amusons beaucoup. Et je vous montrerai bientôt le patch entier.

Broderie machine

Je n’avais jamais beaucoup expérimenté la broderie machine, car je suis une brodeuse passionnée, mais je voudrais que mon futur livre sur le crazy  comporte un chapître sur le sujet. Je me suis donc lancée. Je dispose actuellement de deux machines; L’aurora 440 Bernina que mon mari m’a offert pour nos….49 ans de mariage et la très vieille Elna Supermatic que ma mère m’avait offerte lorsque j’attendais mon premier bébé : toute une vie entre les deux. Et bien je peux vous dire que ma Supermatic soutient la comparaison avec la 440. Bien sûr le système de cames est moins souple, mais j’ai de très jolis points, complètement différents de ceux que je peux faire avec 440. Le fil métallique s’use plus vite avec la Supermatic et j’utilise donc plutôt des fils nuancés brillants.
Donc je passe de l’une à l’autre avec enthousiasme.

J’ai même réussi à fait des branches de fleurs avec une combinaison de point d’épine et d’oeillets

crazy éventail asymétrique

j’ai un peu triché: une partie de la broderie est faite à la main

Les pionniers du quilt

Le quilt serait sans doute resté une technique utilitaire s’il n’y avait pas eu des artistes pour le promouvoir et des journaux pour leur permettre de s’exprimer. Ces pionniers ont inlassablement exécuté des oeuvres de toute beauté et attiré l’attention  sur la technique qu’ils aimaient. Lire la suite