Danny Amazonas

Danny Amazonas in front of Abyss( 330cm-176)
Photo by Alex Labry

Celles d’entre vous qui ont  été à Sainte Marie aux Mines en 2018 ont pu y découvrir l’extraordinaire artiste  qu’est Danny Amazonas.

Sa technique favorite- le collage de centaines de pièces de tissus très colorées  lui permet de réaliser d’incroyables tableaux. Il aime représenter des animaux, mais il fait aussi des portraits étonnants et il s’égare parfois dans le cosmos. La plupart de ses oeuvres sont très grandes pour un meilleur impact visuel et il se dégage de tout son travail une impression de joie et une vitalité communicative.

Roam Free – 280cm x 185cm

De Danny Amazonas on pourrait dire c’est le le « djinn aux mille yeux » du conte pour enfants car il faut une vue kaléidoscopique pour créer ce qu’il appelle le Patchwork Main Libre. Il est certain que comme tous les véritables artistes il voit des choses que nous ne voyons pas et nous communique cette vision à travers ses œuvres.

Une exposition récente de ses quilts au Texas Quilt Museum a stupéfié la plupart des visiteurs qui sous une forme ou sous une autre se sont demandés «comment fait-il ça?»

Au départ il a une incroyable collection de tissus de préférence le genre d’imprimé éclatant de Kaffe Fassett, Brandon Mably, Philip Jacobs, et Jenny Beyer.Car il a besoin d’avoir des centaines de tissus différents pour obtenir les effets qu’il désire.

Il raidit le tissu avec de l’amidon de pomme de terre puis , lorsqu’il est sec, le colle avec de l’adhésif double face. Il le coupe alors en bandes qu’il range par gamme de couleurs. Il dessine alors l’image d’après une photographie puis commence à découper les pièces minuscules qui seront collées sur un fond. Tous les tissus sont à bords vifs . Une fois qu’il a obtenu le résultat qu’il désire il fixe le tout avec un fil invisible et un point zigzag.
De près ses tableaux font « fouillis ». Mais lorsqu’on les voit de loin les couleurs s’organisent et l’effet est stupéfiant.

Amazonas Cat

Le quilt est arrivé assez tard dans la vie de Danny. Né à Taiwan, il déménage au Brésil avec ses parents lorsqu’il entre dans l’adolescence puis part à New York à la « School of Visual Arts ». Pendant des années il travaille comme décorateur floral avant de se tourner vers la mosaïque. Puis il retourne à Taiwan pour prendre soin de son père vieillissant et c’est là qu’il découvre le tissu auquel il applique sa connaissance de la mosaïque. Et c’est le tissu qui lui apportera un célébrité mondiale.

Stallion by Danny Amazonas

Gypsy Dancer Danny Amazonas

Who is that guy Danny Amazonas

It's only fair to share...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *