Après l’Expo

Eh bien voilà, c’est fini, nous avons décroché hier soir et les murs de l’ESCAL semblaient bien nus sans nos quilts. Même les papas qui accompagnaient leurs enfants au judo l’ont noté et ont exprimé leurs regrets.

Nous avons beaucoup apprécié le lieu qui permet de bien voir les patchs et de prendre du recul, ce qui n’est pas le cas partout. Et les responsables de la médiathèques ont été adorables avec nous, nous apportant une aide souriante, amicale et efficace qui a rendu cette quinzaine très agréable.

Plusieurs classes ont visité l’expo et j’ai été émerveillée de leur intérêt et de leur remarques. Ils ont posé des questions pertinentes et c’était vraiment intéressant de dialoguer avec eux. Certes ils ont préféré le figuratif: l’arbre, le quilt aux chats, les indiens. Le dernier jour ils ont même pu voir les quilts d’enfant qui vont faire partie de la prochaine animation de la médiatièque et là aussi ils ont commenté et aimé.

Les quilts ont tous plu, mais quelques uns semblent avoir fait l’unanimité. Je vous les donne dans le désordre:

Ceux de mon amie Doreen sont parmi les gagnants avec leurs couleurs vibrantes et la maîtrise des tissus qui la caractérisent.

Les Bargello ornés ont attiré l’attention aussi, surtout celui de Claude dont les couleurs printanières et l’application de coquelicots en yoyo ont séduit tout le monde ( hélas la photo est un peu sur-exposée)

Le petit panneau aux sapins que nous avions réalisé pour Noël a beaucoup amusé ainsi que le quilt aux chats que vous connaissez bien.

Et la Chanson de Tessa avec son ombre mélancolique a été très appréciée.

Des rencontres sympathiques, la joie de bavarder avec les membres d’autres clubs ont achevé de justifier le travail, les déplacements et le temps consacrés à cette exposition que l’ESCAL ne demande qu’à renouveler.

It's only fair to share...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

5 réflexions au sujet de « Après l’Expo »

  1. Dane

    C’est superbe, je n’avais pas encore eu l’occasion de mettre un message.
    Je suis toujours surprise de voir que des enfants s’intéressent comme ça mais je le vois bien au club de patch avec les petites filles des copines (moi je n’en ai pas)
    Le dernier est superbe, comment avez vous fait pour l’image en surimpression je suis ébahie.
    Bravo à vous toutes
    Bonne journée

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Les enfants sont capables de faire bien plus de choses que ce que nous croyons. C’est notre attitude qui les infantilise et les empêche d’exprimer leur potentiel. Comme toutes les petites filles de ma génération à 5 ans je commençais à coudre, à tricoter, à participer au ménage et à la cuisine. Ca me permettait de faire des choses avec mes mères et grand mères et je me considérais déjà presque comme une adulte.
      Pour faire le fantôme de Tessa, j’ai utilisé de l’organdi irisé appliqué sur le fond.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *