Deux jours de Bargello à Lardenne

La semaine dernière le club de Lardenne a décidé de s’attaquer au Bargello. 8 inscrites motivées et pleines d’allant qui ont rendu ces deux jours très gais et agréables.

Le premier jour nous avons vu comment fonctionnait le système de bandes avec ses décalages et ses variations de largeur. D’emblée, nous avons attaqué une petite pièce d’étude pour mettre en application la théorie. Michelle a eu un peu de mal: elle préfère travailler à la main et ce n’était pas facile pour elle de tout faire machine.

Comme vous le savez peut être le secret du Bargello réside dans la qualité de la coupe.Colette et Michelle sont prêtes à attaquer.

on-coupe-dans-la-bonne-humeur

Pause rapide pour déjeuner, puis réconfortées par le délicieux gâteau de Marie Claude nous avons commencé la deuxième découpe.

En dépit d’un travail acharné les pièces n’étaient pas finies de monter à la fin de  la journée …. Mais le jeudi presque tous les ouvrages étaient terminés  et nous les  avons admirés puis commentés. Magnifique n’est-ce pas….

Il y avait tous les styles: Unis vibrants,  roses délicats , rose et noir romantique, orangés chaleureux. La fille d’Annick avait choisi cette gamme de gris à peine rehaussée d’un bleu vert discret. Nous l’avons relevée d’un peu de blanc et le résultat nous a émerveillées.

Ensuite nous sommes passées à la vitesse supérieure en explorant les secrets du « dessus- dessous » avec deux bandes qui se croisaient.

Pour faciliter la compréhension du système nous avons travaillé sur des bandes partielles: les bandes de couleur qui vont se croiser, puis les bandes claires qui constitueront le fond.
Uschi a déjà disposé la plupart des bandes foncées.

 

Certains  ouvrages  se sont montrés rebelles- le plus enragé étant celui de Geneviève-  et il nous a fallu déployer astuce et obstination pour les mettre au pas.

Mais à la fin de la journée tous étaient prêts pour les coutures finales. Comme la neige recommençait à tomber nous n’avons pas cherché à terminer et nous sommes vite rentrées à la maison avant que les routes soient trop glissantes. Mais  elles m’ont promis de m’appeler pour me faire admirer les oeuvres terminées.

Deux journées sympathiques pleines d’amitié, de rires et de travail bien fait dans un club dynamique…. que demander de plus à la vie.

It's only fair to share...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Une réflexion au sujet de « Deux jours de Bargello à Lardenne »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *