Les Amish et leurs quilts

buggy-crossing-rr-tracksA l’heure où nos gouvernants  se gargarisent de multi-culturalisme, favorisent l’invasion de migrants qui menacent notre civilisation et notre porte monnaie, à l’heure ou l’industrialisation à outrance menace notre santé et celle de notre planète il m’a semblé intéressant de se pencher de nouveau sur le phénomène Amish.

En effet les Amish ont réussi ce tour de force de s’implanter aux Etats Unis tout en conservant intactes leurs traditions et leurs croyances. De vivre  et de cultiver la terre comme au XIXème siècle tout en obtenant des rendements qui sont parmi les meilleurs du pays. De faire totalement partie du peuple américain tout en restant différents.

farmer-two-mule-team

Les amish ont eu la sagesse de conserver une façon de vivre simple et naturelle

 Ils achètent un bon prix de petites fermes ou des terres dont personne ne voudrait et les cultivent  sans équipement mécanisé: leurs charrues sont traînées par des chevaux  et les vaches sont traites à la main. « Ils ont rendue cette campagne de nouveau productive  » dit « Barbara Lashua, maire de  Heuvelton.  » Sans eux une grande partie de la campagne se serait désertifiée »

Ils constituent une valeur économique sûre pour les états dans lesquels ils sont installés. Ce sont de bons business men et ils achètent local. Ils ne sont pas un poids pour l’Etat car il y a très peu de chômage chez eux et ne demandent jamais d’allocations.

Amish Rules

Les règles de vie Amish

Contrairement à ce que l’on croit ils paient leurs impôts et taxes comme n’importe quel citoyen américain. Ils sont rarement affiliés à une sécurité sociale parce qu’en général ils se soignent eux même. Les groupes les plus traditionalistes n’ont pas d’électricité parce qu’ils pensent que cela les relierait trop au monde extérieur et  ils limitent l’usage de la télévision et du téléphone de façon à limiter l’intrusion du  modernisme dans leurs communautés.

La population  Amish s’accroît rapidement. Environ 250000 Amish vivent en Amérique du Nord si on en croit un recensement de L’Université de l’Etat de L’Ohio. Une nouvelle communauté se crée toutes les trois ou quatre semaines. Leur population double toutes les 22 ans dit Joseph Donnermeyer le professeur de l’université de Ohio qui surveilla le recensement. Et on pense qu’en 2050 ils seront un million. Cette croissance n’est pas forcément visible en dehors du territoire Amish mais les établissements ruraux la voient . En effet la plupart des familles Amish ont de nombreux enfants qui restent généralement dans la communauté ou en créent une nouvelle. Il y aurait plus de 60 000 Amish en Ohio, 59000 en Pennsylvannie, 45000 en Indiana.

éventails amish

https://scrapofnowhere.files.wordpress.com/2011/07/dsc005501.jpg

étoile de bethléem avec tulipes

http://www.amishshop.com/hazel-doc/quilts.htm

Les femmes ont conservée intacte la tradition du patchwork. Leurs merveilleux ouvrages se vendent sur plusieurs sites ou dans de petites boutiques et contribuent à la prospérité de la famille. La plupart ne comportent pas de noms d’auteurs. Ils sont faits par « une femme de Lancaster ou de l’Indiana » . Il faut dire qu’elles ont gardé la tradition des quilting bees et  plusieurs personnes ont pu mettre la main au patchwork terminé. Par d’ailleurs, la modestie qui est une des règles d’or de leur religion leur interdirait de jouer les vedettes.

Ce qui m’a toujours fascinée dans leur travail c’est la façon dont elles ont transformé en oeuvres d’art des modèles très simples à exécuter. La magie de leur palette, ces couleurs vibrantes sur fond noir font que leurs patchs peuvent traverser le temps sans se démoder : traditionnels et complètement modernes,  simples et sophistiqués.Amish Rainbow

tumbling_blocks

tumbling_blocks_-_collection_jacques_legeret

Road to California

road to california ou blackford beauty https://www.amishcountrylanes.com )

moulin à vent

https://www.blendspace.com/lessons/H27GrqfPvI2baA/amish-quilts

https://www.amishcountrylanes.com/Pages/wh5601.shtml

https://www.amishcountrylanes.com/Pages/wh5601.shtml

roman stripe

https://www.amishcountrylanes.com/Pages/wh7213.shtml

Néanmoins de même que les Amish ont introduit avec modération dans leur vie électricité et télévision les femmes ont créé de nouveaux modèles dignes des meilleurs artistes textiles.

spinning squares

https://www.amishcountrylanes.com/Pages/wh7213.shtml

It's only fair to share...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Une réflexion au sujet de « Les Amish et leurs quilts »

  1. quilteuseforever

    Beau reportage sur les Amish qui nous fascinent ! Quels quilts superbes et intemporels !

    Cette expansion des Amish est relativement récente. Dans les années 1960 leur nombre baissait car de moins en moins d’adolescents choisissaient de s’établir Amish (le choix se fait vers 16 ans je crois). Les années 60 étaient enthousiasmantes et attirantes ! Maintenant, notre monde ne fait plus du tout rêver la jeunesse élevée Amish, elle préfère majoritairement leur mode de vie hors du temps… Souvent, je les comprends.

    Répondre
    1. Denyse Saint-Arroman Auteur de l’article

      En fait j’ai connu un monde qui fonctionnait ainsi… car nos campagnes dans les années 50 avaient encore pratiquement ce mode de vie. Je crois que l’avantage réel c’est la combinaison de valeurs fortes, de solidarité et de conscience qu’on a la maîtrise de sa vie. L’écueil est la fermeture, l’étroitesse d’esprit qui peuvent naître du désir de pérenniser ces valeurs.

      Répondre
  2. horus67205

    Merci pour ce beau documentaire. Je suis passionné de patchwork,j’ai pratiqué cet art mon âge ne me le permet plus hélas . Toujours heureuse de lire vos billets M . Wagner.

    M . W .

    >

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *