Feux d’artifice

La saison des fêtes  bat son plein. Et que serait une fête, même dans un petit village comme le mien si elle ne se terminait pas par un feu d’artifice.

Le thème a inspiré les quilteuses: naturellement la palme revient aux asiatiques. Ce sont eux, n’est ce pas , qui ont inventé le feu d’artifice .

On dit que les premiers feux d’artifice ont été tirés  en Chine dés le 11ème siècle. On les utilisait dans les grandes fêtes et ils étaient supposés chasser les mauvais esprits et apporter chance et bonheur.  Etre pyrotechnicien était un travail  de spécialiste très respecté et honoré.

Ils étaient à base de poudre noire mise dans des parchemins scellés.Mais dés le XIV ème siècle les livres chinois décrivent la façon de créer les fusées et les produits à ajouter pour obtenir des couleurs variées.

Chinese firework by aardwark quilts

 

La poudre noire ne sera connue en Europe que 2 siècles plus tard grâce à Marco Polo. Et il faut attendre le XIV ème siècle pour que les feux d’artifice fassent leur apparition en France.

Le premier feu d’artifice tiré en France ne le sera qu’au 17ème siècle, lors du baptème du futur roi Louis XIII. Sa popularité ne cesse de croître.

Des livres sont  publiés dans le courant du XVIIIème siècle pour décrire les modes de fabrication: « Traité des feux d’artifice pour le spectacle » d’Amédée François Frézier publié dés 1706 et réédité en 1747.   Vient ensuite en 1758 la contribution du missionnaire Pierre Nicolas le Chéron d’Incarville ….On composera même des musiques en l’honneur des feux d’artifice comme la Musique pour les feux d’artifice Royaux composée par George Frédéric Haendel en 1749 pour célébrer le traité d’Aix la Chapelle signé en 1748.
Les scientifiques s’y intéressent également: Bertholet découvre en 1786 que l’oxydation avec le chlorate de potassium permet d’obtenir  des fusées violettes.

Dreaming Fireworks, Etsuko Iitaka, Tokyo

Les feux d’artifice aujourd’hui  ont atteint leur maturité. Outre la multiplication des couleurs et des formes on a multiplié les recherches concernant la sécurité…. les fusées d’origine avaient tendance à provoquer des accidents ou des incendies.

Des festivals -compétitions de feux d’artifice se déroulent partout dans le monde. Le plus important se tient  ou se tenait à Manille dans les Philippines mais il y a aussi  celui de Montréal,  et ceux qui ont (ou avaient lieu à Cannes). Lorsque j’étais jeune j’ai  assisté plusieurs fois à celui de Cannes, c’était absolument stupéfiant et féérique. Mais cela remonte à une  quarantaine d’années et je ne sais pas s’il a encore lieu.

A défaut de fusées réelles les quilteuses en ont mis sur leurs quilts. La plus inspirée est sans doute la japonaise Etsuko Litaka . Mais d’autres quilts ont eté réalisés  par d’autres artistes.

Finale of Fireworks by Etsuko Iitaka, Japan

 

celebrate qwith fireworks inspiré par le quilt d’Etsuko Litaka

Linda Mc Gibbon

The Fireworks Mystery Quilt by Kathleen Mc Musing

Il existe heureusement pour nous des modèles plus simples à réaliser mais qui font tout de même leur petit effet!

 

Les plus anciens dessins ont été publié il y a longtemps comme celui-ci  « pyrotechnics » qui provient du Ladies’home  Journal.

Pour terminer je vous donne  un modèle simple  créé par Jaybird Quilts pour que vous puissiez vous lancer et faire votre propre quilt feux d’artifice!  A la base un simple carré divisé en trois… La difficulté consiste à tourner les blocs dans le bon sens pour obtenir la forme finale

A moins que vous ne préfériez tricher et mettre la couleur au mileu du bloc ( la partie blanche du dessin) ce qui facilite le montage. C’est ce qu’a fait Corey de Coriander quilts.

It's only fair to share...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

3 réflexions au sujet de « Feux d’artifice »

  1. Jamet

    Merci pour cet article. Oui le festival pyrotechnique international de Cannes existe toujours sujet à polémique à un moment quant aux déchets laissés dans la mer….

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      c’est super. Hélas je ne vais plus à Cannes. mes beaux parents avaient une petite maison au Cannet mais elle a été vendue après leur mort. Mais que de bons souvenirs

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *