Visite à Fairfield Mill

Mon amie Doreen est allée visiter l’exposition «Once upon a thread» présentée au «Fairfield Mill» de Sedberg.

Grâce au textile, au XIXème siècle le nord de l’Angleterre a connu une incroyable prospérité (comme chez nous à la même époque les régions de Castres Mazamet)

De grands troupeaux de mouton fournissaient les tonnes de laine nécessaires à l’industrie textile qui s’était développée. Les usines l’achetaient directement aux éleveurs. Elle arrivait en ballots à l’usine où elle était nettoyée, cardée, puis tissée. De puissantes machines alimentées par l’énergie hydraulique fournie par les rivières permettaient le traitement et la transformation de cette laine en tissus de qualité.

Les usines employaient chacune plusieurs milliers de travailleurs plus ou moins spécialisés dans les diverses étapes de la fabrication.

Une de ces usines, Fairfield Mill, avait été bâtie en 1837 le long de la rivière Rawthey par un homme d’affaire local Joseph Dover. Lorsqu’il mourut ses 2 fils James et John reprirent l’affaire qui resta dans la famille plus de 100 ans et la production de textile continua jusqu’ à la fermeture de l’usine en 1992.

Heureusement les membres de la communauté ont tenu à conserver l’héritage textile de Fairfield Mill et se sont débrouillés pour lever les fonds nécessaires. Aujourd’hui l’usine est complètement restaurée et en état de marche ainsi que ses métiers Hutchinson & Hollingworth Dobcross .

Pour survivre elle s’est transformée en musée. On peut admirer et voir fonctionner les machines et des expositions contribuent à la vie et à la prospérité du musée.

L’exposition elle même rassemble des artistes du monde entier. Doreen a photographié quelques unes des oeuvres présentées et je regrette bien d’habiter si loin car j’aurais aimé toutes les voir!

Wind Island HYUN MI Hyung South Korea

Tea-Bowl TARK Jungeum South Korea

Re-Dream KANG Geunhea South Korea

East of the Sun and West of the Moon Miranda RENARD Spain

Bruja Piruja Isabel Munoz Spain

Time Flies …Elaine BARNARD South Africa

It's only fair to share...Share on facebook
Facebook
Share on google
Google
Share on twitter
Twitter

Une réflexion au sujet de « Visite à Fairfield Mill »

  1. Monique D

    Un superbe reportage pour lequel je te remercie,d’autant que pour moi c’est la seule façon de voyager et de découvrir des métiers du passé.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *