Archives pour la catégorie Blocs

Dessiner son bloc

Ces derniers jours j’ai eu plusieurs demandes de personnes qui auraient voulu faire un patch mais se retrouvaient bloquées par le fait « qu’elles n’avaient pas le patron« . Et  un très grand nombre de quilteuses se reposent sur les dessins proposés dans les magazines ou sur le net pour réaliser leurs gabarits ce qui limite leur créativité (elles ne peuvent pas donner à leur bloc la dimension qu’elles désirent) .
J’ai donc préparé ce petit cours rapide qui vous permettra de dessiner facilement la plupart des blocs.

Il faut se souvenir que la plupart des femmes qui faisaient du quilt  n’avaient qu’une instruction  limitée. Et beaucoup ne disposaient pas d’outils sophistiqués comme les nôtres en matière de dessin. Elles procédaient donc par pliage.
– Elles prenaient une feuille de papier de la dimensions voulue et la pliaient de façon à trouver les milieux de la feuille et les diagonales.
– Elles pliaient de nouveau pour obtenir une grille et traçaient des traits joignant certains points de la grille.

Bloc LincolnSi vous voulez retrouver le dessin d’un bloc en partant d’un modèle photographié vous allez tenter de retrouver cette grille. Je vous conseille de ne pas tracer vos traits sur la photo originale, cela pourrait l’endommager si vous avez à gommer. Faites une photocopie ou posez dessus un papier calque suffisamment transparent. Je vous donne comme exemple le bloc « Lincoln » qui provient de mon patch « Premières Dames » publié par « la Pratique du Patchwork »

1- tracez sur le bloc les diagonales et les lignes indiquant les milieux des côtés.

Lincoln centre et diagonales
2- Repérez sur les côtés du bloc les points alignés ( verticalement et horizontalement) et joignez les  pour créer la grille.

Lincoln la grille
3- joignez les points de façon à reconstituer le dessin.

Lincoln le schéma du bloc

4- Personnellement j’aime bien colorier le dessin ( et souvent numéroter les gabarits) de façon à ne pas me tromper lorsqu’il faudra découper les gabarits.

Lincoln colorié

 

Lorsque vous avez reconstitué la grille vous pouvez dessiner votre bloc à la taille désirée. Il suffira de prendre un papier à la dimension voulue et de diviser les côtés en fonction du  nombre de carrés de la grille (je conseille d’utiliser les feuilles de papier écolier à petits carreaux car leurs carrés font 1/2cm de côté ce qui les rend faciles à utiliser).

Pour la dimension du bloc il faut faire un peu de calcul. On peut naturellement utiliser les dimensions que l’on veut mais c’est plus pratique de ne pas devoir compter les millimètres.

30 cm de côté est la dimension la plus courante parce que 30 est divisible par 3, 2 et 5

30 cm= 3×10 ou 10×3 c’est  à dire 3 divisions de 10 cm ou 10 divisions de 3 cm

5×6 ou 6x 5 c’est  à dire 5 divisions de 6 cm ou 6 divisions de 5 cm

2×15 ou 15×2 c’est  à dire 2 divisions de 15 cm ou 15 divisions de 2 cm

Une fois que votre dessin est reconstitué  vous pouvez le recopier sur un carton et découper les gabarits dont vous avez besoin. Ces gabarits auront la dimension de la pièce terminée, il suffit d’ajouter la couture tout autour.

Lorsque le dessin est trop compliqué ou comporte des courbes vous avez toujours la ressource d’aller dans une quelconque COREP: on vous tirera le dessin à la dimension désirée. C’est particulièrement pratique pour les blocs d’appliqué. Mais la meilleure solution, celle qui vous permet d’être vraiment indépendante, c’est celle qui consiste à faire vos grilles vous même.

Bonne chance pour vos essais.

 

Epées et Charrues

sword and plowshares

Charrues et Epées

Vous  savez à quel point j’aime les vieux blocs. j’en ai dessiné des centaines que je garde précieusement dans mes archives. Malheureusement les mises à jour de logiciels me jouent souvent des tours et j’ai dû tout reprendre pour ne pas perdre le fruit de 30 années de travail!

C’est ainsi que je suis tombée sur ce bloc intitulé « Swords and Plowshares » ( Epées et Charrues). Il fait partie – comme bien d’autres- de ces quilts inspirés par la Bible. Cette Bible qui  accompagnait les pionniers dans leurs chariots bâchés à travers les immensités désertiques et dangereuses de l’Ouest Américain. Cette Bible  dont les pères de famille lisaient chaque soir un verset ou un psaume.  Cette Bible qui, d’après Sandi Fox « était la présence littéraire principale  dans la plupart des maisons américaines » . Lire la suite

Les premières tulipes

Le soleil qui inondait mon atelier et le réchauffait m’a incitée à faire quelques rangements. J’ai retrouvé des trésors oubliés depuis longtemps et aussi quelques UFO (unfinished object ) comme le disent les américains qui font ainsi un jeu de mot (UFO= OVNI) .

Et parmi eux ces tulipes commencées il y a très longtemps et jamais terminées. Le dessin  » Dutch Flower » avait été créé par Allison Gray pour QNM.

Chaque bloc est composé de 4 blocs plus petits. La couture en arrondi peut sembler difficile, mais je me souviens avoir vu l’an dernier à Birmingham un gadget qui permet aux machines de les coudre sans aucune difficulté ( je n’ai pas vérifié moi même si ça marchait)

Dutch Flower

modèle créé par Allison Gray pour QNM

Et mes essais datent de ma période Liberty. J’ai conservé le jaune et le rouge des tulipes de mon jardin, ces merveilleuses tulipes rustiques qui fleurissent année après année sans que j’ai à m’en occuper le moins du monde…. J’avais  mis un coeur noir parce que ça me semblait plus joli mais pour être fidèle à la fleur il devrait être de la couleur de la tulipe.

3 blocs à combiner

Ces trois blocs peuvent être utilisés ensemble ou séparément. Si on les réalise dans des tons neutre ou pastels ils peuvent faire un fond original sur lequel on appliquera fleurs, animaux etc.

Tous les trois sont à base de triangles. Un seul gabarit .

3 blocs a combiner

Les triangles sont assemblés deux par deux de façon à former des carrés. C’est la disposition de ces carrés au moment du montage qui détermine le dessin du bloc.

Pour le carré dans le carré (à gauche) je préfère généralement faire un carré central en un seul morceau auquel j’ajoute les 4 triangles des angles.

On peut aussi à partir des mêmes carrés obtenir le classique moulin à vent (au centre).

On peut aussi retourner deux des carrés. Cela crée une sorte de sablier ( à droite).

En combinant les blocs on peut obtenir des tas de variations. En voici 2, mais il y en a des tas d’autres:

combinaison de 3 blocs